L M M J V S D
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 

La Logistique en Italie

10/11/10 [source : CFCII]

Au cœur de la Méditerranée et reliée au nord de l’Europe, l’Italie est le carrefour naturel pour les flux commerciaux intercontinentaux entre l’Asie, l’Europe, le Nord de l’Amérique et l’Afrique du Nord. 

Marché producteur et final à la fois, l’Italie est une plate-forme logistique pour le commerce international, avec de nouveaux investissements et parmi les meilleures infrastructures de transport et de télécommunications du bassin Méditerranéen.

« Que le monde est petit ! ». Ce dicton est aujourd’hui d’autant plus véridique que la globalisation et la libéralisation des marchés ont permis d’augmenter de façon significative les flux commerciaux de marchandises, biens et services, et ont fait émerger un éventail toujours plus articulé d’activités du secteur de la logistique. L’Italie est donc non seulement un important marché de départ et de destination des marchandises, mais aussi une plate-forme logistique naturelle pour les échanges entre les pays méditerranéens et l’Europe septentrionale.

Grâce à sa position stratégique, l’Italie est un lieu de « jonction » fondamental pour les flux commerciaux en provenance d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord. Située au centre de la Méditerranée, l’Italie est frontalière avec divers pays industrialisés, tous ayant de forts potentiels de croissance (France, Suisse, Autriche, Slovénie). L’élargissement de l’U.E favorise les échanges commerciaux, en particulier sur l’axe est-ouest, où l’Italie occupe une place particulièrement enviable. 

  • Nombre de liaisons portuaires élevées avec les autres pays du bassin méditerranéen 
  • 263 ports répartis sur 8122 kms de côtes : 512 millions de tonnes de marchandises en 2007 et 49 millions de passagers 
  • Infrastructures modernes en constante expansion grâce à 125 milliards d’euro alloués par la Plan National pour les Infrastructures Stratégiques (PNIS) 
  • Chiffre d’affaires annuel du secteur estimé à 120 milliards d’euro 
  • 160.000 entreprises opérant dans le secteur des transports et de la logistique 
  • Investissements massifs des multinationales étrangères ces dernières années.

<< Retour